Huile de coco aussi nocif que le gras du bacon?

12 juillet 2017

Les formations Vivifiante, Tonifiante et Fortifiante sont le résultat de 20 ans  d’enseignement en alimentation saine et d’innovation en gastronomie internationale, vivante et préventive. Les enseignants et chefs, Isabelle Salib et Samir Tidjani, offrent une vision nouvelle et simplifiée, où l’on préfère aux faux miracles et aux recettes, la compréhension et l’autonomie soutenue.

Bonne ou mauvaise nouvelle?

 

Mauvaise nouvelle pour ceux qui croient que l’huile de noix de coco rime avec santé. Elle est équivalente à l’huile de palme, elle contient 90% de gras saturés contrairement au beurre qui lui en contient 60%, le bœuf 45% et le shortening 40%. On l’ appelle aussi huile de copra.

D’où provient le mensonge?

 

 

C’est fou comme une rumeur, des modes ou tendances alimentaires influencent nos perceptions et par conséquent nos habitudes alimentaires. Il y a bien une première personne qui a prétendu que l’huile de coco est un choix santé.  Pour nous, c’est une mode initiée par le mouvement végane qui prône une alimentation uniquement végétale, contrairement au végétarien qui consomme ou tolère le beurre. Dans un régime végane, l’huile de coco remplace le beurre de source animale. On a droit  en ce moment à une tonne de recettes véganes ou l’huile de coco est à la une, ce qui entraîne la promotion pernicieuse de cette huile. Tout comme les produits offerts par l’industrie pour les adeptes du végane. Quant à moi je pense qu’un jour l’industrie alimentaire sera accusée de crime contre l’humanité avec ses nouveaux produits véganes réputés bon pour nous. Essayez de deviner pourquoi les produits industriels créés pour répondre à cette tendance sont nocifs pour notre santé, hors de tout doute, le couperet implacable de la logique, plus fort que le savoir lui même.

Quelques études pour le prouver

 

Ce que dit la science; l’huile de coco est soupçonnée pouvoir augmenté très légèrement notre bon cholestérol, qu’elle n’aurait pas d’effet sur notre santé SI notre alimentation est équilibrée et qu’on a un poids santé.  Mais qui d’entre nous peut se vanter d’avoir une alimentation équilibrée, sûrement un infime pourcentage de la population. De récentes recherches nous éclairent davantage sur le sujet.

Je suggère à mes élèves d’opter pour les huiles d’olive pures (moins gouteuses) ou de premières pressions et pour la friture choisir l’huile d’arachide. L’huile de canola serait un bon choix si ce n’était pas un OGM.

Autres articles

Alimentation du nourrisson

Alimentation du nourrisson

Dossier spécial : L'alimentation du nourrisson Depuis peu, je me consacre avec ma partenaire, ma douce Isabelle, à outiller les femmes pour les aider à s’alimenter mieux. Nous avons créé le groupe...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *