Escale au Japon: Soupe repas au miso

23 février 2016

Les formations Vivifiante, Tonifiante et Fortifiante sont le résultat de 20 ans  d’enseignement en alimentation saine et d’innovation en gastronomie internationale, vivante et préventive. Les enseignants et chefs, Isabelle Salib et Samir Tidjani, offrent une vision nouvelle et simplifiée, où l’on préfère aux faux miracles et aux recettes, la compréhension et l’autonomie soutenue.

[vc_row][vc_column][vc_column_text]E6A55845C9[1]

SIMPLEMENT MISO!

Soupe repas au miso

  • Type de cuisine: crudivore et ou vegétalien
  • Nombre de portions: 8
  • Temps de préparation: 20 minutes
  • Temps de cuisson: aucun.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Ingrédients

  • ½ tasse (120 ml) de carottes en petits dés
  • ½ tasse (120 ml) de céleri en petits dés
  • ½ tasse (120 ml) chou vert en petits dés
  • ½ tasse (120 ml) de poivrons rouges en petits dés
  • ¼ tasse (60 ml) d’échalotes coupées en biseau
  • ½ tasse (120 ml) de miso clair
  • 3 tasses (750 ml) d’eau de source ou de lait de soya (lait de soya de l’industrie ne s’inscrit pas dans un régime crudivore)
  • 2 c. à table (30 ml) de gingembre frais haché
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 c. à table (15 ml) de tamari (facultatif)
  • 2 c. à table (30 ml) de jus de citron
  • Sel de mer au goût
  • 2 c. à table (30 ml) d’huile de sésame de 1re pression à froid
  • 2 c. à table (30 ml) d’huile d’olives de 1re pression à froid
  • 2 c. à table (30 ml) de miel
  • Poivre de Cayenne au goût

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Méthode

  1. Chauffer l’eau jusqu’à environ 37 degrés Celsius. Si on est capable de plonger son doigt
  2. dans l’eau et compter jusqu’à 20, alors la température avoisine celle du corps: 37 degrés Celsius.
  3. Diluer le miso dans cette eau.
  4. Ajouter le reste des ingrédients. Touiller pour homogénéiser les saveurs et les goûts et consommer tiède.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Nutricuisine

Quand la température d’un met avoisine les 37 degrés Celsius, alors l’organisme dépense moins d’énergie pour absorber et assimiler les aliments. Comme 75 % de notre nourriture sert à maintenir la température de 37 degrés Celsius, selon la diététique chinoise. En hiver, il peut s’avérer pratique de manger cru, mais tiède (à cette température on considère les aliments vivants).

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Autres articles

Alimentation du nourrisson

Alimentation du nourrisson

Dossier spécial : L'alimentation du nourrisson Depuis peu, je me consacre avec ma partenaire, ma douce Isabelle, à outiller les femmes pour les aider à s’alimenter mieux. Nous avons créé le groupe...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *